Programme Liège

Liège ― Salle académique de l’Université

}

11:00 - 13:00

Une face cachée du racisme: la santé mentale

Nouvel enjeu de politique publique?

 

À travers les interventions de Hassina Semah, Estelle Depris et Maria Gladys Busse, et la modération de Ghalia Djelloul, Secrétaire générale de Bepax, nous aborderons les différentes dimensions politiques de la santé mentale dans la lutte contre le racisme.

Alors que l’étendue du racisme comme phénomène structurel tend à être invisibilisée, ses conséquences sur le plan psychique ne sont l’objet d’aucune discussion. Or, les personnes qui subissent le racisme vivent au quotidien un continuum de violence, à travers des agressions de forme, d’intensité et de modalité variables, de la blague à l’insulte, et de l’exclusion au meurtre. La perception de cette « guerre de basse intensité » entraîne une souffrance psychique et physique dont les causes comme les solutions sont sociales, sans que cela ne soit jamais reconnu ni pris en charge par la société.

Or, la santé mentale relève plus que jamais d’un enjeu public qui exige une action collective pour la soutenir. Les personnes qui subissent un processus de racialisation en Belgique représentent une part importante des travailleurs et travailleuses du care, et pourtant, notre organisation sociale les dépouille des ressources (économiques, psychiques, relationnelles et sociales) pour prendre soin d’elles et d’eux mêmes.

Ecopolis nous invite à oser prendre soin, et nous invitons le public à oser regarder les besoins de celles et ceux dont le soin fait l’objet de si peu d’attention.

 

Contacteer ons

3 + 3 =