BOOKS & DEBATES

DOCUMENTARIES

10 NOVEMBER►KAAITHEATER

GENERATION HOPE

PROGRAMMA

THEATERZAAL

Interpretation simultanée en NL/FR/EN est prévue au Theaterzaal.

10:30 OUVERTURE DES PORTES
11:00 PERFORMANCE Anoek Nuyens & Rebekka De Wit

Lecture performance réalisée par les metteurs en scène néerlandais Anoek Nuyens et Rebekka De Wit. Après leur solide Monologue pour un consommateur l’année dernière, ils ont maintenant leur performance # 2 sur “Le mouvement civil, le gouvernement et les générations futures”.

Durée: 60′
Langue: NL avec interpretation simultanée en FR/EN

12:00 Peut-on renverser la tendance?

C’est peut-être la question la plus évidente dans le contexte de la crise climatique. Renverser la tendance (ou plutôt Het tij keren) est également le titre du dernier essai de l’écrivain néerlandaise Joke Hermsen. Basé sur la vie et le travail de Rosa Luxemburg et Hannah Arendt, elle donne de l’espoir à la génération climatique actuelle. Nous l’amenons en conversation avec Toon Lambrecht, le porte-parole de Youth for Climate Belgium et Hugo Van Dienderen, militant convaincu de longue date pour le climat, désormais actif au sein de Grandparents pour le Climat. Arno Kempynck, militant pour le climat chez Act For Climate Justice, un mouvement qui croit au pouvoir de la désobéissance civile, complète ce panel avec sa vision d’une démocratie différente.

Durée: 90 min
Langue: néerlandais, traduit simultanément en français et anglais

13:30 Pourquoi devrions-nous encore étudier?

Beaucoup de jeunes qui s’inquiètent du climate se posent cette question, vu que les politiciens ne tiennent pas compte des sciences enseignées à l’école. Une question qui cadre avec la remise en question de l’éducation économique d’il y a dix ans, lorsqu’il s’est avéré incapable de prédire, encore moins de résoudre, la crise financière. Maeve Cohen (UK) a fondé la Post-Crash Economics Society en tant qu’étudiante, alors qu’elle était directrice de Rethinking Economics. Elle s’entretient avec Christian Felber, le penseur autrichien qui a lancé le mouvement “L’économie pour le bien commun“. Mais comment la Generation Hope aborde-t-elle cette question? En tant que représentante des Nations Unies pour le développement durable, Flore De Pauw est clairement à sa place dans ce débat. Avec le “manifeste étudiant pour un réveil écologique“, Corentin Bisot montre également que la Generation Hope est prête pour une autre éducation. 30 000 étudiants ont déjà signé le manifeste, où l’espoir se traduit par des actions concrètes.

Durée: 90′
Langue: anglais, traduit simultanément en français et néerlandais

15:00 Comment unir les pays déchirés?

Les gilets jaunes montrent que les solutions à la crise écologique ne peuvent réussir que si tous les groupes peuvent la soutenir. Tout un défi dans des pays fragmentés avec des écarts entre ville et campagne, des générations, des groupes à revenus et origines différentes. C’est un thème familier pour l’écrivain Elvis Peeters: dans son dernier roman De ommelanden, il décrit avec force la réalité de notre société. Ici aussi, le dialogue avec la génération climatique s’accorde parfaitement, cette fois-ci par Stijn Warmenhoven, qui a organisé la première grève climatique aux Pays-Bas. Jonathan Piron, conseiller à la prospective chez Etopia, partage ses vues. Et comment Mariyam Safi, fondatrice de Students for Climate et qui a fui ici alors qu’elle était adolescente d’Afghanistan, s’y prend-elle? Désiré Yameogo Sountonguenoma raconte comment les jeunes burkinabés s’unissent pour de meilleures conditions de vie et davantage de libertés démocratiques.

Durée: 90′
Langue: néerlandais, traduit simultanément en français et anglais

16:30 Intermezzo: Anissa Boujdaini (spoken word)

Durée: 15′

16:45 Global warming and the male meltdown
Le jeu de la haine féminine, du populisme de droite et du déni du climat

Les activistes féminines pour le climat sont confrontées à de sévères critiques. Ce n’est pas une coïncidence, car ils critiquent le système techno-mondial capitalisé d’institutions et de valeurs principalement patriarcales. Conscients du fait que leur mode de vie est menacé, ces mouvements populistes de droite cèdent la place à un fort parti pris anti-féministe et à un scepticisme marqué quant au climat. Lors de ce débat, Sherilyn MacGregor (Université de Manchester), Benedikte Zitouni (Université Saint-Louis), Leen Schelfhout (Rébellion de l’extinction) et Youna Marette (Manifeste de la Génération Climat) discuteront de l’interrelation d’une «démocratie bienveillante et inclusive» et de l’écoféminisme. Modérateur: Bieke Purnelle.

Durée: 90′
Langue: anglais, traduit simultanément en français et néerlandais

18:15 FIN

FORUM

12:00 Climate inclusion project (uniquement en néerlandais)

“Een klimaatbeleid zorgt voor sociale achteruitgang.” Een stelling die vaak in het publieke en politieke debat naar voorkomt. Echter toont de realiteit het omgekeerde, een doordacht klimaatbeleid is sociaal. Daarover gaat de nieuwe publicatie van Denktank Minerva, waarin verschillende auteurs schrijven over een rechtvaardige transitie. Aan de hand van inspirerende voorbeelden leer je hoe een daadkrachtig klimaatbeleid kan bijdragen aan een duurzame toekomst op een leefbare planeet. Tijdens deze sessie gaan Sacha Dierckx (Denktank Minerva), Lien Vandamme (11.11.11), Yelter Bollen (Arbeid en Milieu) en Josefine Vanhille (Universiteit Antwerpen) in gesprek over een rechtvaardige transitie. Gesprek wordt gemodereerd door Vanya Verschoore.

15:00 Book presentations: on municipalisme & commons (uniquement en néerlandais)

Tijdens deze boekvoorstelling gaan Walter Lotens, Thomas de Groot & Sophie Bloemen met Jan Mertens in gesprek over municipalisme en commons. Centraal tijdens deze lezing staan hun nieuwe publicaties. Walter Lotens vertelt meer over zijn boek Rebelse plekken’, waarvoor hij op zoek ging naar nieuwe initiatieven die haaks staan op het dominante neoliberale denken. Hij zocht deze rebelse plekken op en zette zijn bevindingen om in deze publicatie waar commons en munipalisme centraal staan. Thomas de Groot & Sophie Bloemen vertellen meer over hun publicatie ‘Our Commons: Political Ideas for a New Europe‘, waarin ze kennis over de commons bundelen. Met bijdragen van o.a. Kate Raworth, David Bollier en George Monbiot tonen ze dat commons de tool kunnen zijn voor een ander Europa. 

16:30 Round table with young climate activists (en anglais)

Souhaitez-vous parler à des jeunes de différents pays en petit groupe? Voyez ensemble ce que vous avez en commun et ce que vous pouvez apprendre les uns des autres. Adressez-vous à l’allemand Christian Schwarzer du réseau mondial de la jeunesse pour la biodiversité, Corentin Bisot du mouvement pour un réveil écologique, la représentante des Nations Unies Flore De Pauw, Désiré Yameogo de Burkina Faso, Yves Makwambala du mouvement de jeunesse congolais ‘Lucha’ et Toon Lambrecht de Youth for Climate Belgium et Stijn Warmenhoven de Youth for Climate aux Pays-Bas. Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > ROUND TABLE

LIVING

12:00 Active Hope (uniquement en néerlandais)

(uniquement en néerlandais) Velen van ons voelen zich diep geraakt door de ernstige schade die de natuur en het Leven op Aarde wordt toegebracht. Om deze  noodsituatie het hoofd te bieden hebben we hoop nodig, maar ook moed, kracht, creativiteit en volharding. Deze workshop motiveert en inspireert om vanuit verbondenheid met het web van het Leven, onze beslissende verantwoordelijkheid op te nemen. Ze bekrachtigt en ondersteunt ons om ondanks sterke tegenwind toch door te zetten. De workshop is gebaseerd op Joanna Macy’s (USA) bestseller ‘Actieve Hoop’ en ‘Werk dat Weer Verbindt’, een sterke en ervaringsgerichte methodiek. Ze brengt ons op een onontkoombare manier bij onze liefde voor het leven, ons verlangen om zorg te dragen voor onze Aarde en de kracht en moed om hiernaar te handelen. Elke dag opnieuw, elke dag een beetje meer… Met: Inge Vermeire, Marleen Vaeremans en Greet Heylen.

Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > ACTIEVE HOOP

13:30 Session interactive: Eco-féminisme (uniquement en anglais)

Au cours de cette session interactive, vous pourrez parler à Sherilyn MacGregor, scientifique canadienne spécialisée en environnement socialement, en petit groupe. Rattachée au Sustainable Consumption Institute de l’Université de Manchester au Royaume-Uni, elle étudie comment les inégalités et les différences sociales affectent la perception et les expériences des personnes, ainsi que leurs réponses aux crises environnementale et climatique. Elle est surtout connue pour son travail qui examine les problèmes socio-écologiques dans une perspective éco-féministe critique. Réservez votre place pour cette session et découvrez avec Sherilyn MacGregor l’importance de l’écoféminisme dans la lutte pour un autre modèle qui reconnaît les frontières sociales et écologiques. Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > ECO-FEMISME

15:00 Tine Hens: 'Toute est la faute des Chinois!' (uniquement en néerlandais)

(uniquement en néerlandais) Journaliste Tine Hens publiceert dit najaar haar nieuw boek ‘Het is allemaal de schuld van de Chinezen’. Vertrekkend van tien dooddoeners over het klimaat, klopte ze aan bij allerhande klimaatwetenschappers. Op basis hiervan reikt ze instrumenten aan om te reageren op de clichés en dooddoeners. Een zelfhulpboek bij klimaatverwarring, dat je helpt bij familiefeesten, bij de bakker of op de tram. Veertig mensen krijgen op ECOPOLIS in primeur de kans om hierover met Tine Hens in gesprek te gaan.

Le nombre de participants à cet atelier est limité. Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > TINE HENS

16:30 BrusselsAvenir: Des visions inspirantes pour la ville de demain (ENG)

Brussels AVenir dépeint de nouvelles histoires pour les villes, avec des citoyens, des entrepreneurs, des experts et des créatifs. Ces derniers mois, ils se sont penchés sur la question: à quoi pourrait ressembler une ville socio-écoligienne en 2030. À l’aide d’un outil permettant de prendre en compte la diversité du contexte urbain, ils voyageront dans le futur lors de cet atelier pour créer ensemble des histoires qui nous permettront de convaincre les autres de jouer un rôle actif dans la transition vers les villes sociale et résilience au climat.

Le nombre de participants à cet atelier est limité. Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > BRUSSELAVENIR

Langue: ENG

HUIS VAN DE MENS BRUSSEL | SAINTKLET

12:00 Le pouvoir de l'agriculture nourrissante (uniquement en néerlandais)

Myiram Dumortier (Oikos) gaat in gesprek met Ruben Segers (Kollebloem, Vlaamse Ardennen), Laurence Claerhout (Vanier, Gent) en Maarten Cools (Goedinge) en Stephanie De Caluwé (Pomona) over de kracht van voedende landbouw, die gericht is op de productie van eerlijk voedsel in evenwicht met de natuur.

13:30 Bouture Fest 'A Festival for Plant lovers' (ENG)

Camille vous propose un atelier bar à kéfir. Venez découvrir la fermentation de cette boisson microbiotique magique pour votre corps, déguster différentes recettes et repartez avec des grains de kéfir et une petite bouteille pour continuer chez vous.

Le nombre de participants à cet atelier est limité. Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > BOUTURE FEST

15:00 Bouture Fest 'A Festival for Plant lovers' (FR)

Marion vous propose un atelier plus créatif en mettant en avant le recyclage. 3 petits ateliers manuels et possibilité de passer par les 3 pendant le workshop : tawashi (tissage d’une éponge avec des chutes de chaussettes), photophore (recyclage de boites de conserves) et carnet (méthode de tissage pour la reliure).

Le nombre de participants à cet atelier est limité. Réservez dès maintenant votre place pour cette session interactive > BOUTURE FEST