Intervenant∙e∙s

Amitav Ghosh | Roman Krznaric | Sébastien Hendrickx | Omar Fassi Fehri | Chiara Tomalino | Dalilla Hermans | Bayo Akomolafe | Jumana Emil Abboud | Mihnea Tănăsescu | Apolline Vranken | Jérémy Désir-Weber | Enkidu Khaled | Joachim Robbrecht | Eric Corijn | Olave Nduwanje | Thomas Goorden

Moya de Feyter

Amitav Ghosh

Amitav Ghosh est un écrivain indien connu pour ses romans à succès, mais ses œuvres non fictives en font également une figure importante des mouvements de lutte contre le changement climatique dans la société contemporaine. Dans The Great Derangement: Climate Change and the Unthinkable (2016), il examine l’impact du changement climatique sur tous les aspects de notre existence. Ghosh nous invite à agir de manière responsable afin de corriger pour les générations à venir les  effets du réchauffement de la planète. Dans The Nutmeg’s Curse: Parables for a Planet in Crisis (2021), l’auteur déclare que le changement climatique en cours est dû à l’ordre géopolitique imposé par le colonialisme occidental.  

Amitav Ghosh s’est vu décerner plusieurs prix littéraires et quatre doctorats honorifiques. Son œuvre a été traduite dans plus de trente langues et ses prises de position ont été publiées dans The New Yorker, The New Republic et The New York Times. En 2019, Foreign Policy Magazine l’a désigné comme l’un des penseurs les plus influents de la dernière décennie. 

BOZAR, 21/9

Jason Hickel

Lecture: Roman Krznaric

Né en Australie, Roman Krznaric est l’un des philosophes les plus populaires de Grande-Bretagne. Il a publié de nombreux ouvrages sur le pouvoir des idées pour changer la société, notamment Empathy : Why It Matters, and How to Get It, How to Find Fulfilling Work et The Wonderbox : Histoires curieuses de la façon de vivre.

Dans son dernier livre, The Good Ancestor, il combine histoire et récits d’une manière originale. Il nous demande comment nous voulons que nos petits-enfants nous regardent rétrospectivement, quelles histoires ils raconteront sur nos relations avec le monde. Il nous appelle à rejoindre un mouvement qui agit à partir d’un idéal de justice intergénérationnelle et d’un amour profond de la planète.

KC Buda, 1/10

Benedikte Zitouni

Sébastien Hendrickx

Sébastien Hendrickx est un artiste de la scène, un dramaturge et un critique d’art. Il fait partie du comité de rédaction d’Etcetera et enseigne à la KASK/School of Arts de Gand. Après son premier film The Good Life, il a travaillé sur Moddertong, sur la mère, la langue et la terre. En tant qu’activiste, il est associé à Extinction Rebellion et Het Burgerparlement.

KC Buda, 2/10

Sien Volders

Omar Fassi Fehri

Omar Fassi Fehri est professeur de français, traducteur professionnel (anglais/français/arabe et espagnol), animateur d’ateliers de théâtre et acteur culturel. Il est originaire du Maroc et vit à Bruxelles depuis 2018. Il a étudié les sciences politiques à l’Université de Grenade en Espagne et la littérature française à l’Université de Fès au Maroc.  Il poursuit actuellement un master en management culturel à l’ULB et rédige son mémoire sur « L’accès des minorités racisées aux écoles publiques de théâtre dans la FWB ».

Minority Walk, Bruxelles, 15/10

Caroline Maciel de França ⒸKarolina Maruczak

Chiara Tomalino

Diplômée en histoire de l’art à l’UCL, avec un travail portant sur la représentation des femmes artistes dans les musées d’art moderne, Chiara Tomalino est guide-conférencière à Bruxelles depuis 2018, ainsi que coordinatrice de projet pour Arkadia. Spécialisée en Street Art, art contemporain et passionnée par les thématiques de genre, elle rejoint avec beaucoup d’enthousiasme l’équipe de l’AQD en 2021.

La Bruxelles des sorcières: marche guidée féministe (Bruxelles, 15/10)

Els Hertogen ⒸMies Cosemans

Dalilla Hermans

Dalilla Hermans (1986) est journaliste, écrivain, femme de théâtre et animatrice de podcasts. En 2017, son livre Lettre à Cooper et au monde a été publié. En 2018, elle a contribué à l’anthologie Black. La même année, elle publie le livre pour enfants Brown Girl Magic et, en 2019, le thriller Blackout. En 2020, Het laatste wat ik nog willen zeggen over racisme a été publié et elle a fait ses débuts en tant que créatrice de théâtre au NTGent avec le spectacle « her(e) ». Deux ans plus tard, la deuxième pièce de théâtre « Us, (k)now » a vu le jour. Elle écrit des chroniques pour De Standaard et, depuis 2021, elle anime le podcast « Keihard » avec Jozefien Daelemans. Dalilla est mariée et mère de trois enfants. Elle vit à Bruges. 

Table ronde: La colonisation en tant qu’exploitation des personnes et de la nature (AB, 15/10)

Tine Hens

Jumana Emil Abboud

Jumana Emil Abboud est une artiste palestinienne qui réfléchit à l’interconnexion des entités humaines et plus qu’humaines à travers diverses pratiques narratives, et explore les thèmes de la dépossession et de la mémoire à travers des histoires contemporaines, des mythologies et du folklore. 

Table ronde: La colonisation en tant qu’exploitation des personnes et de la nature (AB, 15/10)

Amina Belôrf

Báyò Akómoláfé

Bayo Akomolafe (Ph.D.) est enraciné dans le peuple Yoruba et dans un monde plus qu’humain. Il est le père de deux enfants, Alethea et Kyah, le conjoint reconnaissant de Ije, un fils et un frère. Il est un conférencier international célèbre, un penseur post-humaniste, un poète, un enseignant, un intellectuel public, un essayiste et l’auteur de deux livres : These Wilds Beyond our Fences : Letters to My Daughter on Humanity’s Search for Home (North Atlantic Books) et We Will Tell Our Own Story : The Lions of Africa Speak. Il est également le fondateur de The Emergence Network et l’hôte du cours post-activiste en ligne : « We will dance with Mountains ».

Table ronde: La colonisation en tant qu’exploitation des personnes et de la nature (AB, 15/10)

Olave Nduwanje

Mihnea Tănăsescu

Mihnea Tănăsescu est un théoricien politique au département des sciences politiques de la Vrije Universiteit Brussel (VUB), en Belgique. Il a travaillé en écologie politique et en humanités environnementales, sur des sujets allant de la représentation juridique et politique de la nature à la politique de restauration de la nature. Ses livres les plus récents (2022) sontUnderstanding the Rights of Nature and Ecocene Politics.

Table ronde: La colonisation en tant qu’exploitation des personnes et de la nature (AB, 15/10)

John Mussington

Apolline Vranken

Apolline Vranken a fondé la plateforme « L’architecture qui dégenre » après ses études d’architecture, avec laquelle elle souhaite attirer l’attention sur la position des femmes dans l’espace public.  Avec cette plateforme, elle a co-organisé Dagen van het Matrimonium, qui attire l’attention sur le rôle des femmes dans le façonnement de la ville. 

Table ronde: Des métiers différents, une seule planète (15/10, AB)

Anne Berquin

Jérémy Désir-Weber

Jérémy Désir-Weber a travaillé comme analyste financier chez HSBC. Découvrant et voulant alerter sur l’imposture de la finance verte, il change de cap et écrit le livre Faire sauter la banque. Avec son association « Vous n’êtes pas seuls », il veut soutenir tous ceux qui veulent participer à l’offensive écologique depuis leur position professionnelle. 

Table ronde: Des métiers différents, une seule planète (15/10, AB)

Ⓒ Benedicte Roscot

Enkidu Khaled

Enkidu Khaled est un créateur et un interprète de théâtre. Il a étudié le théâtre à Bagdad et à DasArts à Amsterdam, et vit et travaille à Bruxelles. Khaled vit à la fois dans le monde moyen-oriental et européen et utilise le théâtre pour remettre en question les clichés et les fantasmes que ces deux mondes entretiennent l’un envers l’autre. 

Table ronde: L’impact environnemental de la guerre (AB, 15/10)

Kopano Maroga (c) Louis Kerckhof

Joachim Robbrecht

Joachim Robbrecht travaille en tant qu’auteur, metteur en scène et interprète. Son théâtre s’écarte d’un engagement poétique avec le monde. Il cherche des métaphores, des images, des inflexions, de nouvelles relations entre l’esthétique et l’éthique, entre l’humour du langage et la sensualité du corps. 

Table ronde: L’impact environnemental de la guerre (AB, 15/10)

Ⓒ Erwin Senden

Eric Corijn

Eric Corijn est un philosophe culturel et un spécialiste des sciences sociales, un publiciste, professeur émérite d’études urbaines à la Vrije Universiteit Brussel et auteur des livres récemment publiés Gramsci lezen – Van klassenstrijd tot woke et Vlaanderen, ontwaak ! Tegen de Grondstroom.

Conférence (AB, 15/10)

Olave Nduwanje

Olave Nduwanje

Née au Burundi, Olave Nduwanje (she/her/hers) est une autrice publié, une juriste, une éducatrice (antiracisme, droits LGBTQI+, anticapitalisme, droits des personnes handicapées, anti-écocide, etc. Nduwanje a apporté des contributions littéraires aux titres suivants : Zwart-Afro-Europese literatuur uit de Lage Landen (2018), De Goede Immigrant (2020) et Being Imposed Upon (2020). Elle est installée à Bruxelles depuis 2019. 

Modératrice: ​La colonisation en tant qu’exploitation des personnes et de la nature (AB, 15/10)

Ⓒ Erwin Senden

Thomas Goorden

Thomas Goorden est un militant de l’environnement et des droits civils basé à Anvers, ainsi que directeur commercial de l’agence de communication spécialisée « Een Wereld met LEF ». De par sa formation de physicien et son allergie complètement incontrôlable à l’injustice, il s’est plongé ces dernières années dans toutes sortes de dossiers sociaux, de la qualité de l’air à l’accès à l’information et aux listes de citoyens, jusqu’à son plus grand « titre de gloire » : le scandale des PFAS, qu’il a ouvert début 2021. Il est le premier citoyen lobbyiste officiel du pays.

Table ronde: des métiers différents, une seule planète (AB, 15/10)

BIllets

Contactez nous

13 + 11 =